Des ombres dans la tête: Affronter la démence frontotemporale

« Diane Ross aurait pu filer doucement vers une retraite bien méritée, mais, au début de la soixantaine, un diagnostic de démence frontotemporale bouleverse le parcours de sa vie. Ce type de maladie constitue un groupe de pathologies neurodégénératives caractérisées par des troubles du comportement et du langage associés à une détérioration intellectuelle. « Malgré ce diagnostic impitoyable, je crois que la bonne fortune s’est présentée quand on a découvert cette dégénérescence au tout début de son processus. Cela me laisse la chance de pouvoir sillonner un bout de mon histoire avec vous » (D. Ross). « Diane Ross est une grande dame. Il n’est pas rare que des personnes souhaitent témoigner de leur maladie. Il est rare que, surtout avec des atteintes cérébrales, elles réussissent à le faire avec autant de talent et de sensibilité. Diane Ross nous amène au coeur de l’expérience existentielle du “malade”. Être malade, ce n’est pas seulement recevoir un diagnostic et subir un traitement, c’est aussi et surtout revoir le rapport qu’on entretient avec la vie, avec soi-même, sa famille, ses amis, son travail, les professionnels de la santé… » (docteur J. Aubut, extrait de la préface). »