← Retour aux nouvelles

Les effets des punitions excessives sur le cerveau des adolescents

Catégories: Anxiété et Famille.

Les pratiques parentales coercitives sont liées à la dépression, au suicides et aux troubles anxieux à l’âge adulte. Selon cette étude, les punitions excessives données par les parents peuvent diminuer la capacité du cerveau des adolescents à contrôler l’anxiété.

En effet, la région impliquée dans le traitement de la peur serait touchée par ces pratiques, ce qui rendrait le cerveau moins habile dans la détection des signaux menaçants ou non. Suite aux punitions excessives, le cerveau détecterait plus de dangers inexistants, ce qui mènerait à plus d’anxiété et au sentiment de “catastrophe”. Cela mènerait donc a un état de stress chronique.

Cliquez ici pour le résumé de l’article, et ici pour l’article scientifique complet