← Retour à la recherche

Soulières, Isabelle

Intérêts de recherche

Je m’intéresse principalement aux processus d’apprentissage et de raisonnement chez les personnes autistes. Quelles sont les particularités d’apprentissage et de raisonnement des enfants autistes? Comment ces processus se développent-ils? Et comment peut-on tirer profit de leurs forces et particularités pour leur faire faire des apprentissages? Mon programme de recherche comporte un volet plus fondamental (neuroimagerie, psychologie expérimentale) et un volet appliqué (recherche-action dans des écoles spécialisées pour enfants autistes).

 

Publications les plus importantes

Soulières, I., Dawson, M., Samson, F., Barbeau, E. B., Sahyoun, C., Strangman, G. E., Zeffiro, T., & Mottron, L. (2009). Enhanced visual processing contributes to matrix reasoning in autism. Human Brain Mapping, 30, 4082-4107.

Soulières, I., Dawson, M., Gernsbacher, M. A., & Mottron, L. (2011). The level and nature of autistic intelligence II: What about Asperger syndrome? PLoS One, 6, e25372.

Barbeau, E. B., Soulières, I., Dawson, M., Zeffiro, T. A., & Mottron, L. (2013). The level and nature of autistic intelligence III: Inspection Time. Journal of Abnormal Psychology, 122, 295-301.

Samson, F., Mottron, L., Soulières, I., & Zeffiro, T. A. (2012). Enhanced visual function in autism: an ALE meta-analysis. Human Brain Mapping, 33(7), 1553-1581.

  

Biographie   

Soulieres_I

J’ai fait un doctorat recherche/intervention en neuropsychologie à l’Université de Montréal (2007), sous la supervision de Laurent Mottron. J’y ai travaillé sur l’apprentissage de nouvelles catégories chez les personnes autistes. J’ai ensuite fait un stage postdoctoral au Martinos Center (Harvard Medical School, 2007-2010), pour apprendre l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle, appliquée aux populations cliniques. Je suis chercheure depuis 2011 au centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal (site Hôpital Rivière-des-Prairies), et professeure au Département de psychologie de l’UQAM depuis juin 2012.