• Vincent Moreau

    Membre
    5 février 2014 à 20 h 26 min

    Le changement subi fait effectivement penser à quelque chose de neurologique. Je penserais à un syndrome de Landau-Kleffner (voir cet article à ce sujet) ou autre type d’épilepsie. Il y a même un cas rapporté où le symptôme initial était justement un bégaiement. Il n’est pas rare d’obserber cette combinaison entre troubles langagiers, comportements autistiques et crises d’épilepsie. Je ne serais pas surpris d’observer dans ton évaluation un QI limite ou inférieur à la moyenne. Les comportements nocturnes et agressifs s’inscrivent peut-être même aussi dans une forme de crise complexe. J’aurais tendance à référer en neurologie, mais je n’ai aucune idée des délais. Bonne chance!