L’évaluation en neuropsychologie pour les enfants

Comment se déroule l’évaluation pour votre enfant

La majeure partie de l’évaluation s’effectue sous forme d’activités variées que les enfants prennent souvent plaisir à effectuer. Les tests sont également adaptés à l’âge et au niveau d’habileté de l’enfant pour respecter ses capacités. De plus, le contexte un-à-un offre un cadre rassurant pour l’enfant et favorise une bonne mobilisation, permettant ainsi d’évaluer avec justesse ses capacités.

Lorsque les enfants éprouvent des difficultés à effectuer certaines activités (comme la lecture pour les enfants dyslexiques), ils sont valorisés sur leurs efforts et leur participation. Certains enfants ont parfois besoin de s’exprimer sur les difficultés qu’ils vivent, ils peuvent alors profiter de la rencontre pour en parler avec le neuropsychologue.

 

Comment présenter l’évaluation à votre enfant

Les parents s’inquiètent souvent de la façon de présenter l’évaluation neuropsychologique à leur enfant et de lui expliquer ce qu’il fera cette journée-là.

Nous vous conseillons d’abord de discuter avec votre enfant des difficultés qu’il rencontre ces derniers temps. Vous pouvez réfléchir aux impacts que ces difficultés ont dans les différentes sphères de sa vie (à l’école, dans ses relations avec sa famille ou ses amis, sur son humeur) et en parler avec lui. Ainsi, si ces difficultés ont un impact sur son humeur, vous pouvez lui exprimer que vous comprenez que la situation est difficile pour lui, que vous avez remarqué que ses difficultés le rendent anxieux ou triste, mais qu’il est possible de lui trouver de l’aide pour qu’il se sente mieux.

Vous pouvez alors expliquer à votre enfant que des spécialistes existent pour les difficultés qu’il rencontre et qu’ils ont l’habitude de rencontrer des enfants comme lui, vivant les mêmes difficultés que lui. Expliquez à votre enfant que le travail de ces spécialistes est de comprendre pourquoi certaines choses sont difficiles pour lui et de trouver ensuite des stratégies pour l’aider.